Le sens de la vie

Poser la question du sens du social, c’est avant tout porter la question du Sens en général. Vaste question qui appelle des réponses d’ordre philosophiques, politiques et spirituelles et soulève pour chacun un questionnement sur ses motivations profondes et sa vision du monde et de la vie : quelle est ma raison de vivre ? Qu’est ce qui donne sa valeur à la vie, à ma vie ?

Evidemment les réponses à ces questions varient d’une personne à l’autre, voire d’une période de la vie à l’autre. Mais au delà des différences, il semble que des constantes apparaissent, que des points communs se dégagent et que les sens donnés aux vies, ce qui fait sens pour soi, puissent être regroupés en 4 grandes catégories : les relations aux autres, les arts, les projets et les croyances . En fait, il s’avère que les sens donnés par chacun en son intériorité convergent vers des sens qui peuvent être repérés sociologiquement et des valeurs communes (altruisme, ouverture aux autres et à plus grand que soi, accès à une transcendance). La question du sens de la vie est à la croisée des chemins de la psychologie, de la philosophie et de la sociologie. Elle traverse l’ensemble des sciences humaines et sociales en tant qu’elle interroge un besoin essentiel propre à tout être humain de donner du sens à ce qu’il vit et à ses actions. Il est donc possible d’avoir une « approche scientifique du sens de la vie » au travers d’une approche pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales.

Tel est l’objectif de ce blog et de cette rubrique sur le sens de la vie : apporter les éléments pour une forme d’objectivation de cet objet par nature subjectif qu’est le Sens. Il s’agit là d’un point de vue assumé : au delà des divergences et des différences, faire part de ce qui est commun dans les sens des vies pour tenter de synthétiser le cœur de ce que pourrait être LE sens de la vie dans ses multiples manifestations. Bref, il s’agit ici de comprendre comment le Sens fonctionne, quelles sont les lois scientifiques qui le régissent, quels sont les éléments qui le constituent, les limites qui tracent ses frontières et les mots qui permettent de fixer une définition exhaustive et suffisamment explicite pour tracer les contours d’un concept scientifiquement valide. Bienvenue donc dans notre « quête » puisqu’il s’agit là du type de démarche propre à ce Sens que nous tentons de délimiter.